N'ETEIGNEZ PAS L'ESPRIT

N’ETEIGNEZ PAS L’ESPRIT    1 Thesssaloniciens 5 :16-22

 

Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. En toute circonstance, rendez grâces; car telle est à votre égard la­ volonté de Dieu en Christ-Jésus. N’éteignez pas l’Esprit; ne méprisez pas les prophéties; mais examinez toutes choses, retenez ce qui est bon; abstenez-vous du mal sous toutes ses formes. (1 Thessaloniciens 5:16-22 COL)

 

 

Au jour de la pentecôte l’Esprit vint comme des langues semblables à du feu.

 

N’éteignez l’esprit sous entend que l’Esprit est un feu. Le feu joue plusieurs rôles.

 

I.                    LES ROLES DU FEU

 

Le feu fait bouillir.

 

Il rend bouillant pour Dieu. Il donne du zèle.

 

‘Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur. ‘(Romains 12:11 LSG)

 

Le zèle est un ardent désir pour quelque chose. La paresse et l’indifférence font non seulement obstacle au bien mais permettent aussi au mal de prospérer. Etre fervent d’esprit signifie ‘être bouillant par l’Esprit’ et pour cela il faut être suffisamment rempli d’ardeur pour fournir l’énergie qu’il faut afin de  faire l’œuvre de Dieu.

 

Les choses concernant  la maison de son Père avaient tellement absorbé Jésus, engagé toute sa vie entière, et  surpassé tout autre sentiment en lui, qu’on pouvait écrire de Le zèle de ta maison me dévore. (Jean 2:17 LSG). Puissions tous avoir ce zèle dévorant comme le Maître.

 

Quand l’Esprit est éteint il n’y a plus d’énergie spirituelle et de dynamisme pour accomplir les œuvres de Dieu. Il n’y a ni puissance, ni audace, ni assurance. Les gens sont amorphes.

 

Le feu purifie le métal

 

‘Je mettrai ce tiers dans le feu: Et je le ferai fondre comme on fait­ fondre l’argent, Je l’éprouverai comme on éprouve l’or.’ (Zacharie 13:9 COL)

 

Jésus parlait d’un trésor caché dans un champ. Nous sommes ce trésor-là qu’il s’est acquis à un prix très élevé. Et comme tout trésor brut extrait de la terre, nous avons besoin de purification afin que notre éclat paraisse. Le feu de l’Esprit nous purifie. Et si l’Esprit est éteint dans l’église, celle-ci pert sa pureté.

 

Le feu est la lumière

 

La lumière luit dans les ténèbres. Elle les fait fuir. C’est pourquoi si l’esprit est éteint, les ténèbres spirituelles s’installent dans l’église.

 

‘L’oeil est la lampe du corps. Si ton oeil est en bon état, tout ton corps ­sera illuminé, mais si ton oeil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront­ grandes les ténèbres!’ (Matthieu 6:22-23 COL)

 

Le corps est l’Eglise et la lumière c’est l’Esprit. Quand l’Esprit est éteint la révélation de la parole  prophétique  du Seigneur se fait rare et les visions pas fréquentes (1 Samuel 3 :1). Or, Actes 2 :17-18 ‘Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes. Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, Dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit; et ils prophétiseront. ‘

 

 

Le feu consume l’holocauste (le sacrifice offert sur l’autel)

 

Comme pour l’offrande du prophète Elie, le feu descend pour attester de l’authenticité du véritable  culte.

Le don de soi, le sacrifie de sa vie ou le service est agrée par la réponse du feu. Si le feu ne descend pas quand vous servez ou offrez votre vie en sacrifie, vous n’êtes pas agrée de Dieu.

Le feu est descendu dans la chambre haute après dix jours de prières et d’adoration, afin d’attester que les disciples étaient approuvés de Dieu dans l’offrande de leur vie.

‘Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.’ (Romains 12:1 LSG)

 

 

 

II.                  CE QUI MAINTIENT LE FEU DE L’ESPRIT.

 

Soyez continuellement remplis du Saint-Esprit

 

‘Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Mais soyez remplis de­ l’Esprit: entretenez-vous par des psaumes, des hymnes et des cantiques spirituels; ­chantez et célébrez le Seigneur de tout votre cœur.’ (Ephésiens 5:18-19 COL)

Le texte grec exprime l’idée d’être continuellement (sans interruption) remplis de l’Esprit. L’apôtre oppose le remplissage de l’Esprit à l’ivresse du vin. Cela montre que le croyant doit être ivre du Saint-Esprit, et cela de façon continuelle. Il ne doit pas se satisfaire d’une petite quantité, mais en avoir toujours  abondamment soif.

La résultante d’une vie remplie du Saint-Esprit est que notre esprit trouve son plaisir dans les psaumes, des hymnes et des cantiques poussés par l’Esprit. C’est aussi le résultat de  chants et célébrations qui proviennent d’un cœur profondément consacré et attaché au Seigneur.

 

Ne méprisez pas les prophéties

 

Mépriser les prophéties, les étouffer ou les empêcher frustre l’Esprit et le met à l’écart.

Ainsi donc, frères, aspirez à prophétiser (1 Corinthiens 14:39 a). La prophétie est un signe pour les croyants. C’est la preuve que Dieu est avec nous. (1 Corinthiens 14:22 b). L’Esprit nous dit par saint Paul que nous devons aspirer au don de la prophétie. Cela implique que nous devons non seulement accepter la prophétie dans l’Eglise, mais encore que nous devons désirer être un canal prophétique. Plus loin il nous dit :’ Mais si tous prophétisent…’ (1 Corinthiens 14:24 a). La prophétie n’est pas seulement l’affaire du pasteur, du prophète ou du leader, mais de tout le Corps du Christ. Dieu le veut ainsi. Et il semble que ce don est à la portée de tous d’une manière ou d’une autre.

Voyons maintenant comment l’Esprit s’épanouie et  joue son rôle dans la prophétie.

‘Mais si tous prophétisent, et qu’il survienne quelque non-croyant ou un­ simple auditeur, il est convaincu par tous, il est jugé par tous’ (1 Corinthiens 14:24 COL)

Par la prophétie, le Saint-Esprit exerce pleinement son ministère dans l’Eglise. Voici ce que Jésus dit de lui concernant son ministère :’ Et quand il (le Saint-Esprit) sera venu, il convaincra le monde de péché, de justice et de­ jugement: (Jean 16:8 COL)

Les secrets du cœur du simple auditeur sont dévoilés. Alors, tombant sur la face, il ­adorera Dieu, et publiera que Dieu est réellement au milieu de vous. (1 Corinthiens 14:25 COL)

Quand l’Esprit est éteint les cœurs sont endurcis. Les gens vivent comme ils veulent. Ils ne voient la présence de Dieu dans l’Eglise. Ils prennent l’Eglise comme une organisation charnelle.

Quand la prophétie est en action dans l’Eglise, celle-ci est purifiée. Tout est dévoilé. Cela maintient la crainte de Dieu dans l’Eglise. C’est ce qui se passa au temps d’Ananias et Saphira quand ils mentirent au Saint-Esprit.

 

N’empêchez pas de parler­ en langues

 

Ainsi donc, frères, […] n’empêchez pas de parler en langues. (1 Corinthiens 14:39 b)

Empêcher de parler en langues ou refuser de le faire éteint l’Esprit. Il y a des leaders qui ont peur qu’on traite leurs communautés de barbares. Cependant c’est un don de Dieu à son Eglise !

‘Par conséquent, les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les non-croyants’ (1 Corinthiens 14:22 a) Au jour de la pentecôte les langues ont suscité une curiosité et un étonnement chez les non-croyants. Cela a été un bon prétexte pour Pierre de lancer la première campagne d’évangélisation qui se solda par un gain de 3000 âmes. Plus tard Simon le magicien (Actes 8) fut émerveillé par ce don.

Les langues sont données pour une vie de dévotion, de prières plus excellentes (1 Corinthiens 14:14-15, Romains 8 :26-27), l édification personnelle (1 Corinthiens 14:4 a), le don de l’interprétation (1 Corinthiens 14:27), le remplissage continuel (Ephésiens 5 :18)

Une vie de prières soutenue maintient le feu de l’Esprit. Nous devons prier sans cesse (1 Thesssaloniciens 5 :17). Cet commandement ne peut être possible que si nous prions par l’Esprit (langues)

‘Priez en tout temps par l’Esprit, avec toutes sortes de ­prières et de supplications. Veillez-y avec une entière persévérance.’ (Ephésiens 6:18 SER)

Paul était un homme qui priait beaucoup par l’Esprit. Il donne son secret aux corinthiens : ‘Je rends grâces à Dieu de ce que je parle en langues plus que vous tous’ (1 Corinthiens 14:18) Ce n’est pas étonnant qu’il était toujours conduit par l’Esprit, et qu’il lui soit donné de transmettre à l’Eglise ces grands mystère du royaume de Dieu, par l’Esprit.

 

La bienséance et l’ordre

 

‘Ainsi donc, frères, aspirez à prophétiser, et n’empêchez pas de parler en langues. Mais que tout se fasse avec bienséance et avec ordre.’ (1 Corinthiens 14:39-40)

La bienséance et l’ordre : voici l’attitude qui doit absolument se pratiquer si nous voulons maintenir le feu de l’Esprit. La bienséance et l’ordre sont souvent si mal accomplis dans  l’Eglise que cela finit par devenir un esprit de contrôle.

La bienséance et l’ordre veulent que se soit dans le respect de l’autre, l’un après l’autre, à soi-même ou à Dieu, pour l’édification, qu’on retienne ce qui est bon et surtout dans l’amour.

Quand ces choses manquent, il y a beaucoup d’incompréhensions, des déchirures, des blessures internes et des rancœurs qui attristent l’Esprit. C’est pourquoi abstenez-vous de toutes espèces de mal.

 

Abstenez-vous du mal

 

‘Abstenez-vous du mal sous toutes ses formes.’ (1 Thesssaloniciens 5: 22)

 

‘N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. Que toute amertume, animosité, colère, clameur, calomnie, ainsi que toute ­méchanceté soient ôtées du milieu de vous. Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, faites-vous grâce réciproquement, comme Dieu vous a fait grâce en Christ.’ (Ephésiens 4:30-32 COL)

 

Le mal attriste le Saint-Esprit. L’attrister c’est l’éteindre. Si le consolateur est attristé comment pourra t-il consoler l’Eglise de l’absence du Christ ? Le Consolateur nous est aussi donné pour le jour de la rédemption finale c’est-à-dire du jour de l’enlèvement où Dieu nous délivrera complètement de nos péchés. Pensez-vous que l’Eglise sera enlevée si le Saint-Esprit est attristé au jour de l’avènement de Christ ?

C’est pourquoi ne gardez pas dans votre cœur le mal qu’on vous a fait. Ne vous énervez pas, Bannissez de votre vie les explosions de colère, faites disparaître de chez vous les cris, les insultes, les faux témoignages et les remarques blessantes

Apprenez au contraire à être aimables et compréhensifs les uns envers les autres, aidez-vous entre vous, soyez prêts à chaque instant à vous pardonner aussi généreusement que Dieu vous a pardonné en Christ.

 

Toute les formes de méchanceté sont de la chair et opposées au fruit de l’Esprit.

‘Mais si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes pas sous la loi. Or, les oeuvres de la chair sont évidentes, c’est-à-dire inconduite, ­impureté, débauche, idolâtrie, magie, hostilités, discorde, jalousie, fureurs, rivalités, ­divisions, partis-pris, envie, ivrognerie, orgies, et choses semblables. Je vous préviens comme je l’ai déjà fait: ceux qui se livrent à de telles pratiques n’hériteront pas du royaume de Dieu. Mais le fruit de l’Esprit est: amour, joie, paix, patience, bonté, ­bienveillance, fidélité, douceur, maîtrise de soi’ (Galates 5:18-22)

 

Conclusion

 

N’éteignez pas l’Esprit afin de paraître devant le Seigneur comme une Église glorieuse, sans tache, ni ­ride, ni rien de semblable, mais sainte et sans défaut. (Ephésiens 5:27)

 

 

Révérend Blanchard Lavritché



26/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 252 autres membres