L'EXORTATION

EXHORTATION

Hébreux 3:12-14 LSG

12  Prenez garde, frères, que quelqu’un de vous n’ait un coeur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant. 13  Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire: Aujourd’hui! Afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. 14  Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement,

INTRODUCTION

‘Exhortez-vous’ : encouragez-vous, incitez-vous, poussez-vous, excitez-vous, applaudissez-vous, à faire quelque chose.

Le texte que nous avons lu nous donne de bonnes raisons de nous exhorter. Nous le faisons parce que :

·         C’est un devoir

·         A cause du jour du Seigneur (Jésus revient bientôt chercher son église)

·         Nous sommes un même corps, participants de Christ

·         A cause de l’honneur (Rom 12 :10c), pour soigner le témoignage de chrétien

Donc celui qui exhorte, c’est celui qui encourage, qui se fait du souci pour le bien être spirituel de l’autre, qui brûle d’amour pour autrui, qui intercède en secret, qui veille sur l’âme de l’autre. Il donne de bons conseils vis-à-vis des choses de Dieu.

I.                    L’EXHORTATION

 

a.      Quelques domaines dans lesquels nous pouvons nous exhorter.

Nous pouvons nous exhorter à :

·         Eviter toutes formes de mal et les faux enseignements (Rom 16 :17, Tite 2

·         A choisir le bien au lieu du mal (Jos 24 :15), à s’attacher fortement au bien

·         A écouter attentivement les corrections et les commandements de Dieu (Marc 7 :14)

·         A retenir ce qui est bon dans la prophétie (1 Thess 5 :21)

·         A racheter le temps (1Cor 7 :29-31)

 

b.      Qui doit exhorter et quand le faire?

Le pasteur, le’ dirigeant pendant le culte, les parents et les enfants à la maison, les amis et les frères à l’église et au travail, les femmes et les jeunes pendant les réunions de femmes et de jeunes, les musiciens pendant les répétitions. Dans les bons comme les mauvais temps, nous ne devons cesser de nous exhorter.

Celui qui ne vous exhorte pas vous calomnie.

II.                  LA REPRIMANDE

Dans l’exhortation il y a l’encouragement, la consolation mais aussi la REPRIMANDE c’est dire correction. De même que nous devons encourager les bonnes choses, nous devons aussi censurer les mauvaises. Car si nous ne le faisons pas la gangrène va demeurer au milieu de nous et contaminer les autres.

a.      Les deux réactions face à la réprimande

Il y a la réaction du sage et celle de l’insensé. Notre réaction devant une réprimande dévoile le genre d’homme que nous sommes.

Proverbes 9:8-9 LSG -  8 Ne reprends pas le moqueur, de crainte qu’il ne te haïsse; Reprends le sage, et il t’aimera. 9  Donne au sage, et il deviendra plus sage; Instruis le juste, et il augmentera son savoir.

Amos 5:10 LSG- Ils haïssent celui qui les reprend à la porte, Et ils ont en horreur celui qui parle sincèrement.

Le sage : il aime qu’on le corrige quand il est en erreur, parce qu’il sait que cela lui permet d’évoluer et d’apprendre beaucoup. Cela lui permet de savoir en réalité ce qu’il est, ce les autres pensent vraiment de lui, de savoir sa vrai valeur. Quand tu reprends le sage, il te remercie et t’aime davantage. Il verra en toi un homme bien, celui qui cherche son bonheur. Mais à côté du sage il y a le fou, l’idiot.

L’insensé : il n’aime pas la vérité. Il veut toujours vivre dans la fausse image qu’il s’est faite de lui-même. Il se moque de toi quand tu le reprends. Il te voit en ennemi, et pense que tu contre lui. Donc il te hait. Il t’évite. Il te calomnie, déforme tes paroles, et cherche toujours à voir que tu as plus de défauts que lui, donc tu n’as pas le droit de lui faire des reproches. De toutes les façons, Dieu prend des hommes imparfaits pour corriger les imparfaits.

Un avertissement : Proverbes 29:1 LSG – ‘Un homme qui mérite d’être repris, et qui raidit le cou, Sera brisé subitement et sans remède.’ Pour un tel homme qui malgré qu’il mérite d’être corrigé, ne veut rien comprendre, s’endurcit, et joue au orgueilleux, sa chute sera terrible et on ne pourra plus rien faire pour lui, car c’est le Seigneur lui-même qui va traiter avec lui.

Saül était un roi insensé. Le prophète Samuel lui avait fait connaître tout le plan de Dieu pour mieux régner mais il n’écoutait jamais. Alors Dieu le lâcha. Samuel pleurait sur la perte de Saül. Mais l’Eternel lui dit :’ Quand cesseras-tu de pleurer sur Saül? Je l’ai rejeté, afin qu’il ne règne plus sur Israël. Remplis ta corne d’huile, et va; je t’enverrai chez Isaï, Bethléhémite, car j’ai vu parmi ses fils celui que je désire pour roi.’ (1 Samuel 16:1 LSG)

C’est fini. Il n’y a plus rien à faire avec Saül. Dieu l’avait rejeté. Nul n’est indispensable.

Il y avait un israélite insensé qui a mal répondu à Moïse qui les exhortait à ne pas se faire mal. Lisons le récit :

Exode 2:11-15 LSG - 11 ¶ En ce temps-là, Moïse, devenu grand, se rendit vers ses frères, et fut témoin de leurs pénibles travaux. Il vit un Egyptien qui frappait un Hébreu d’entre ses frères. 12  Il regarda de côté et d’autre, et, voyant qu’il n’y avait personne, il tua l’Egyptien, et le cacha dans le sable. 13  Il sortit le jour suivant; et voici, deux Hébreux se querellaient. Il dit à celui qui avait tort: Pourquoi frappes-tu ton prochain? 14  Et cet homme répondit: Qui t’a établi chef et juge sur nous? Penses-tu me tuer, comme tu as tué l’Egyptien? Moïse eut peur, et dit: Certainement la chose est connue. 15  Pharaon apprit ce qui s’était passé, et il cherchait à faire mourir Moïse. Mais Moïse s’enfuit de devant Pharaon, et il se retira dans le pays de Madian, où il s’arrêta près d’un puits.

Pourtant c’est ce Moïse que Dieu enverra pour les sauver.

b.      Quand reprendre ?

 

-          Entre les frères et sœurs en Christ.

Matthieu 18:15 LSG-Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère.

On ne dit pas à son frère ou sœur qui nous reprend qu’il n’a pas le droit soit parce qu’il n’est pas le pasteur, le responsable ou qu’il est moins âgé. Nous sommes tous frères et sœurs en Christ.

-          Les anciens et les responsables de l’église.

1 Timothée 5:19-20 LSG-19  Ne reçois point d’accusation contre un ancien, si ce n’est sur la déposition de deux ou trois témoins. 20  Ceux qui pèchent, reprends-les devant tous, afin que les autres aussi éprouvent de la crainte.

Il est plus facile de reprendre un simple fidèle dans l’église qu’un ancien. Cependant Dieu dit le faire pour les anciens devant l’Eglise.

Pourquoi ? Parce qu’il y a dans l’église des recommandations pour honorer les anciens quand ils travaillent bien, et ils sont des personnes publiques. Leur témoignage affecte beaucoup l’assemblée. Donc il faut les corriger proportionnellement à leur position dans l’église. S’ils sont vraiment des anciens et sages, ils vont se repentir et rester pour continuer l’œuvre du Seigneur.

La réprimande est une bonne chose. Elle vient de Dieu qui nous aime comme ses enfants. Il peut aussi passer par autrui pour le faire. C’est douloureux, ça nous brise, nous humilie, nous froisse, nous montre nos faiblesses et nos limites. Si nous sommes orgueilleux nous murmurons mais Hébreux 12:5-6 LSG nous dit :

 ‘5  Et vous avez oublié l’exhortation qui vous est adressée comme à des fils: Mon fils, ne méprise pas le châtiment du Seigneur, Et ne perds pas courage lorsqu’il te reprend; 6  Car le Seigneur châtie celui qu’il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils.’

Et puis quel est ce fils ou cette fille digne de son père qu’on ne punit pas ? Si vous pensez être intouchables, c’est que vous n’êtes pas aussi des fils et des filles.

Il est mieux maintenant que nous soyons repris sur la terre que ce soit devant le tribunal de Christ où il n’y aura plus d’occasion de se repentir. C’est mieux maintenant pour ne pas être désillusionnés au dernier jour. Le Seigneur revient bientôt.

c.       Comment faire la réprimande ?

Ephésiens 4 :25 – parler selon la vérité

Ephésiens 4 :29- ne prononcer aucune mauvaise parole

Galates 6 :1-2- parler avec un esprit de douceur

1 Timothée 5:1-3 LSG - 1 ¶ Ne réprimande pas rudement le vieillard, mais exhorte-le comme un père; exhorte les jeunes gens comme des frères, 2  les femmes âgées comme des mères, celles qui sont jeunes comme des sœurs, en toute pureté.

CONCLUSION

Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. (Romains 12:1 LSG)

 



01/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 252 autres membres