ENTENDRE LA VOIX DU SAINT ESPRIT

ENTENDRE LA VOIX DU SAINT-ESPRIT

INTRODUCTION

  1. I.            LES TROIS CHOSES QUI PARLENT

Il y a trois principales voix qui peuvent parler à l’homme : la voix du diable, la voix de l’esprit humain, et la voix du Saint-Esprit.

LA VOIX DU DIABLE

Le diable peut parler à tout le monde. C’est pendant la tentation. Il vous parle pour vous détourner de la vérité de Dieu. C’est le père du mensonge. Il parla à Jésus après ses 40 jours et nuits de Jeûne.

Il parle aux gens pour leur donner de fausses révélations et des fausses prophéties à travers les esprits familiers, communément appeler les esprits de mort ou l’esprit de python. Il donne aussi le faux parler en langues. On rencontre ces cas chez les personnes idolâtres, qui consultent les devins, qui parlent aux morts, des gens qui ne sont pas nés de nouveau, et qui ne sont pas délivrés. Et même des chrétiens qui vivent mal, et qui autrefois avaient des dons de prophéties peuvent être influencés par ces démons.

Actes 16

 

16 ¶  Comme nous allions au lieu de prière, une servante qui avait un esprit de Python, et qui, en devinant, procurait un grand profit à ses maîtres, vint au-devant de nous,

17  et se mit à nous suivre, Paul et nous. Elle criait : Ces hommes sont les serviteurs du Dieu Très-Haut, et ils vous annoncent la voie du salut.

18  Elle fit cela pendant plusieurs jours. Paul fatigué se retourna, et dit à l’esprit : Je t’ordonne, au nom de Jésus-Christ, de sortir d’elle. Et il sortit à l’heure même.

 

LA VOIX DE L’ESPRIT HUMAIN

L’esprit de l’homme peut lui parler. On rencontre cela beaucoup chez les chrétiens charnels. Quand ils ont dans leur cœur leurs propres désirs qui veulent voir se réaliser, cela peut se transformer en une voix qu’ils entendent ou une vision qu’ils voient.

Jérémie 14:14

Et l’Eternel me dit : C’est le mensonge que prophétisent en mon nom les prophètes ; Je ne les ai point envoyés, je ne leur ai point donné d’ordre, Je ne leur ai point parlé ; Ce sont des visions mensongères, de vaines prédictions, Des tromperies de leur cœur, qu’ils vous prophétisent.

Nos propres passions, nos désirs charnels, nos convoitises, nos mauvais motifs, ou nos faux soupçons peuvent nous parler.

 

LA VOIX DU SAINT-ESPRIT

Le Saint-Esprit parle aux gens nés de nouveau qui veulent l’écouter. Quelqu’un dira : comment pourra-t-on discerner la voix du Saint-Esprit dans tout ce vacarme sans se tromper ? Quand une personne nait de nouveau, il a par l’Esprit un moniteur qui le dispose à entendre et reconnaître la voix de Dieu son Père. Tel un nouveau né qui peut reconnaître la voix de sa mère parmi plusieurs. Comment cela est-il possible ? L’enfant est habitué à elle. Elle le nourrit, joue avec lui, le choie.

Pour discerner la voix de l’Esprit-Saint des autres voix est de s’appliquer à l’écouter, à connaître sa voix. Ceux qui sont nés de nouveau et qui marchent par l’Esprit connaissent simplement la voix de l’Esprit, et ne connaissent pas d’autre voix.

 

Jean 10 :

 

1 ¶  En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n’entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand.

2  Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis.

3  Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix ; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors.

4  Lorsqu’il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles ; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix.

5  Elles ne suivront point un étranger ; mais elles fuiront loin de lui, parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers.

 

  1. II.          ENTENDRE LA VOIX DU SAINT-ESPRIT

 

Exode 19

 

5  Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m’appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi ;

 

6  vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d’Israël.

 

9 ¶  Et l’Eternel dit à Moïse : Voici, je viendrai vers toi dans une épaisse nuée, afin que le peuple entende quand je te parlerai, et qu’il ait toujours confiance en toi.

 

16 ¶  Le troisième jour au matin, il y eut des tonnerres, des éclairs, et une épaisse nuée sur la montagne ; le son de la trompette retentit fortement ; et tout le peuple qui était dans le camp fut saisi d’épouvante.

 

18 ¶  Tout le peuple entendait les tonnerres et le son de la trompette ; il voyait les flammes de la montagne fumante. A ce spectacle, le peuple tremblait, et se tenait dans l’éloignement.

19  Ils dirent à Moïse : Parle-nous toi-même, et nous écouterons ; mais que Dieu ne nous parle point, de peur que nous ne mourions.

 

Depuis le commencement le DIEU suprême voulait parler à son peuple. Il voulait que son peuple entende sa voix. Il voulait que ses enfants soient des prophètes et des sacrificateurs, c'est-à-dire des hommes et des femmes qui auront un libre accès à sa présence.  Son plan n’a pas changé pour le corps de Christ. Il veut toujours parler et communier avec son peuple. C’est pourquoi  après nous avoir rachetés et purifiés de nos péchés Jésus-Christ le Fils de Dieu “  a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen !” (Apocalypse 1:6), tel que JEHOVAH l’avait  voulu pour le peuple d’Israël à la sortie d’Egypte.

 

 

  1. III.        DES ECLAIRS, DES TONNERRES, DES VOIX, DES BRUITS DE GRANDES EAUX

Quand Dieu parle directement des cieux il y a des phénomènes épouvantables qui ont lieu. Il y a des éclairs, des tonnerres, des voix, des bruits de grandes eaux et il y a même du feu qui jaillit du trône.

 

Du temps de Moïse

Quand le peuple d’Israël vit ce spectacle il eut tellement peur qu’il ne voulait plus entendre la voix de Dieu de peur de mourir. En réalité la faiblesse de notre chair et notre chute ne nous permettent pas d’entendre directement Dieu des cieux.

JEHOVAH, en se manifestant ainsi, voulait montrer à son peuple la véritable puissance de la démonstration  de la voix de Dieu.

Sans même que nous entendons la voix de Dieu, beaucoup d’entre nous ne peuvent même pas supporter le bruit du tonnerre pendant l’orage. A plus forte raison entendre Dieu vous parler tous les jours dans un tonnerre. Vous mourrez bien avant d’entendre ce qu’il a à vous dire.

 

Du temps de Jésus

 

Du temps de Jésus un phénomène semblable s’est produit.

 

Jean 12

 

28  Père, glorifie ton nom ! Et une voix vint du ciel : Je l’ai glorifié, et je le glorifierai encore.

29  La foule qui était là, et qui avait entendu, disait que c’était un tonnerre. D’autres disaient : Un ange lui a parlé.

30  Jésus dit : Ce n’est pas à cause de moi que cette voix s’est fait entendre ; c’est à cause de vous.

31  Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors.

32  Et moi, quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi.

 

En effet la voix de tonnerre s’est fait entendre du ciel pour proclamer un jugement. Mais remarquez que la foule inconvertis n’avait rien comprit du bruit du tonnerre. Je vous assure que bien de personne ne comprendront rien du message divin qui sortirait du tonnerre.

 

 

Du temps du Prophète Jean

 

Lorsque le prophète Jean a été enlevé au ciel il vit le même spectacle.

 

Apocalypse 4:5 Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, qui sont les sept esprits de Dieu.

 

C’est le type de son que nous devons entendre quand Dieu nous parle. Mais bénis soit JEHOVAH, le Dieu sage, qu’il y ait devant le trône les sept esprits de Dieu qui sont la représentation du Saint-Esprit dans toute sa perfection.

Alors lorsque les tonnerres, les éclairs, les voix, les bruits retentissent du trône, c’est le Saint-Esprit qui convertit tout cela en une voix accessible à ses enfants.

C’est comparable à l’électricité qui sort du barrage. Personne ne voudra l’avoir dans sa maison, mais des transformateurs puissants convertissent l’électricité du barrage en une courant que nos appareils peuvent supporter.

Ainsi JEHOVAH DIEU habite les cieux, commande l’univers, contrôle les temps et les circonstances. Mais nous communion avec lui par le Saint-Esprit qui habite nos cœurs, et  dans un corps déchu et fragile. Et c’est sa voix que nous entendons.

 

 

  1. IV.          DOUX MURMURE

Beaucoup de chrétiens s’attendent à entendre leur Père céleste leur parler à une voix audible. Dieu notre Père le fait quelques fois mais il a une façon commune de parler à ses enfants qui le cherchent. C’est par un murmure.

LE CAS DU PROPHETE ELIE

1 Rois 19

11  L’Eternel dit : Sors, et tiens-toi dans la montagne devant l’Eternel ! Et voici, l’Eternel passa. Et devant l’Eternel, il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers : l’Eternel n’était pas dans le vent. Et après le vent, ce fut un tremblement de terre : l’Eternel n’était pas dans le tremblement de terre. 12  Et après le tremblement de terre, un feu : l’Eternel n’était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger. 13  Quand Elie l’entendit, il s’enveloppa le visage de son manteau, il sortit et se tint à l’entrée de la caverne. Et voici, une voix lui fit entendre ces paroles : Que fais-tu ici, Elie ?

 

 

Certains pensent que Dieu viendra à ceux dans des manifestations extraordinaires. Remarquez que la voix de Dieu n’était ni dans le vent violent, ni dans le tremblement de terre, ni dans le feu. Entendre la voix de Dieu ne s’accompagne pas forcement des ces phénomènes extérieurs extraordinaires.  Mais nous parlera le plus souvent dans un murmure doux et léger. Cependant je veux vous faire remarquer que le mot hébreux traduit par murmure est kole,  et vient d’une racine du sens d’appeler à haute voix; il signifie aussi tonnerre.

En effet JEHOVAH Dieu n’a pas changé sa façon de parler. C’est toujours le même tonnerre que Saint-Esprit traduit en doux et léger murmure pour nous.

 

D’autres versions  ont traduit kole par une voix à peine perceptible (BBA), un souffle léger (PDV), un son doux et subtil (SER)

 

Notons que prophète venait de finir 40 jours et nuits  de jeûne. Cependant Dieu lui parle dans un doux et léger murmure par le Saint-Esprit.

 

LE CAS DE JOB

 

Job 4:

12 ¶  Une parole est arrivée furtivement jusqu’à moi, Et mon oreille en a recueilli les sons légers.

13  Au moment où les visions de la nuit agitent la pensée  Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, 14  Je fus saisi de frayeur et d’épouvante, Et tous mes os tremblèrent.15  Un esprit passa près de moi … . Tous mes cheveux se hérissèrent … .16  Une figure d’un aspect inconnu   était devant mes yeux, Et j’entendis une voix qui murmurait doucement: 17  L’homme serait-il juste devant Dieu ? Serait-il pur devant celui qui l’a fait ?

 

Job nous parle de la manifestation de la voix de Dieu  dans nos visions et nos songes. Il faut remarquer que  c’est un homme qui a vite compris comment Dieu parle.

Il dit que la parole de Dieu lui est parvenue de façon furtive. L’hébreux dit ganab c'est-à-dire à la dérobée, comme un voleur. En d’autres termes on peut dire que la parole est venue secrètement ou discrètement. Et que son oreille n’a pas entendu des tonnerres, mais des shemets (chuchotement, petit bruit). Ce qui est traduit par ‘sons légers’

 

Il dit que cette parole est arrivée dans une vision de la nuit pendant qu’il dormait. Une vision peut apparaitre sous plusieurs formes. Cela peut être une sorte de révélation, d’extase ou d’une communication divine ou bien d’autres. Il rapporte que pendant son rêve, il a vu une sorte de forme ou d’image mystérieuse, un esprit, probablement un ange. Et il entendit une voix. L’hébreu dit kole, qui lui murmurait doucement : L’homme serait-il juste devant Dieu ? Serait-il pur devant celui qui l’a fait ?

 

Un son de tonnerre qui devient un doux murmure par la puissance du Saint-Esprit.

 

 

  1. V.           POURQUOI UN DOUX MURMURE ?

 

2 Corinthiens 13:14 - Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu, et la communication du Saint-Esprit, soient avec vous tous !

 

Le mot ‘communication’ vient du grec koinonia qui veut aussi dire communion. Koinonia lui- même vient de  koinonos  qui veut dire être joints, associé,  ami, participant. 

 

Nous comprenons par là que Saint-Esprit nous est donné pour la communion c’est-à- dire pour que nous puissions avoir tout en commun, tout partagé avec Dieu le Père. C’est par lui que nous devenons des amis, des associés et des participants à la vie et aux plans de Dieu. Bien plus c’est un Esprit de jointure comme une femme est unie à son époux par les liens du mariage. Alors nous développons une relation d’amoureux avec le Saint-Esprit : une relation fiancé-fiancée, époux-épouse.

Maintenant lorsque je veux parler à mon épouse des choses sécrètes ou chères à mon cœur, je ne le fais pas devant tous. Nous rentrons dans notre chambre. Et là dans notre intimité, je ne crie pas pour lui parler, mais je chuchote. Je parle avec douce tendresse et avec une calme émotion. S’il y a des cris c’est que l’harmonie est brisée. On se chamaille. On s’écoute plus.

Quand nous développons une communion avec le Saint-Esprit dans la prière continuelle et l’étude de la parole de Dieu, nous devenons sensibles à sa voix. Nous la reconnaissons parmi plusieurs. A peine a t-il commencé à nous parler que nous comprenons sa pensée.

Des fois notre conjoint n’a pas besoin de nous parler mais par l’expression de son visage nous comprenons si les choses se passent bien ou mal. Il en va de même du Saint-Esprit. Vous n’avez souvent besoin d’entendre un son, mais par l’impression qu’il met dans votre cœur vous comprenez ce qu’il veut. Vous n’avez pas besoin qu’il vous parle plusieurs fois ou crie là-dessus pour le discerner.

Quand vous êtes habitués à parler avec quelqu’un, vous n’avez plus besoin qu’il s’identifie lorsqu’il vous parle de l’autre bout du téléphone. Vous reconnaissez déjà sa voix. Vous pouvez directement engager la causerie.

Plus vous serez intimes avec lui, plus vous partagerez tout avec lui, plus vous deviendrez sensibles à ses suggestions.

 

  1. VI.         ES MUMMURES AUX VISIONS

 

La plupart des visions et des rêves que vous avez tirent leur origine de la communion que vous avez avec lui. En effet ce que vous pouvez entendre dans votre cœur se projette comme une vision devant vous. C’est comme lorsque vous pensez Bible, vous voyez dans votre esprit une image de votre pensée. Plus vous développerez l’intimité ou la communion plus vous discerneriez sa voix, et plus ce doux murmure se projettera dans une vision de votre esprit ou dans votre rêve.

 

Lavritche Blancharc



27/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 252 autres membres