De Bonnes Choses Pour ses Enfants

DE BONNES CHOSES POUR SES ENFANTS

 

Matthieu 7:11 LSG-Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.

 

INTRODUCTION

 

Je suis issue d’une famille pauvre et habitais un quartier précaire. Une des raisons pour lesquelles je ne voudrais pas être un chrétien engagé était que je croyais que Dieu rendait les gens misérables et leur ôtait tout bien. Je croyais que Dieu était un faiseur de pauvres, un Dieu des pauvres. Je pensais ainsi parce que les chrétiens qui étaient dans les églises dites évangéliques, qui étaient zélés et réveillés, donnaient une apparence de misérables et de pauvres. Ils me faisaient penser que la spiritualité signifiait ne pas vivre dans l’abondance, ne pas jouir du bonheur que la vie offrait. La pensée était que si vous êtes pauvres et avez une apparence de pauvreté vous aurez une très grande récompense dans le ciel. Moi je voulais d’un Dieu qui pouvait maintenant donner de bonnes choses à ses enfants sur la terre et plus tard dans le ciel. Mais quelques années plus tard, j’ai découvert que ces chrétiens ‘super spirituels et misérables’ étaient à l’image des enseignements que leurs leaders leur donnaient. C’est vrai qu’on était dans un quartier précaire, mais ces frères n’encourageaient pas. J’avais donc peur de devenir comme eux et m’enfoncer dans les profondeurs d’une misère dont je n’en sortirai jamais. Cette mentalité est du diable parce qu’elle est obstacle à l’évangile et empêche même les riches de se convertir réellement. Mais Dieu donne de bonnes choses à ses enfants.

 

I. LE DIEU DE BONNES CHOSES.

 

Depuis la fondation du monde le Seigneur est le Dieu des bonnes choses. Quand il a crée les cieux et la terre et tout ce qu’ils renferment la conclusion de toutes de toute la création était : Dieu vit que cela était bon. Il a fait l’homme Adam et il lui a donné Eve la plus belle créature qui puisse exister. Il a fait d’eux de si merveilleuses créatures. Même le roi David le reconnait.

 

Psaumes 139:14 - Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien.

 

Jésus dans notre verset a dit que Dieu donne de bonnes choses à ses enfants. S’il le dit c’est la vérité. Il faut y croire peu importe les circonstances du moment. Jésus dit que le Père donne le bonheur à ses enfants qui le lui demandent. Si vous êtes un enfant de Dieu cette déclaration est pour vous. Jésus dit que c’est votre Père qui est dans les cieux qui le fait pour vous. Cela a été son projet depuis toujours. Il veut que ses enfants soient dans le bonheur.

 

Jérémie 29:11 LSG-Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance.

 

Esaïe 54:15 - Si l’on forme des complots, cela ne viendra pas de moi; Quiconque se liguera contre toi tombera sous ton pouvoir.

 

Votre Père ne peut rien vous donner qui contribuera à votre malheur. Même ce qui semble mauvais à vos yeux, ce qui parait une situation non confortable pour vous peut être un projet de bonheur secret qu’il prépare pour vous que vous ne savez pas. Tout ce qu’il fait est pour notre bien.

 

Romains 8:28 LSG-Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

 

• Cet enfant que pensez être une malédiction est pour votre bien.

• Cette épouse que vous vous voulez divorcer après l’avoir mariée devant Dieu et les hommes, est un bonheur de Dieu vous. Mais vous ne le savez pas.

• Ce pasteur qui est des fois dur et même difficile avec vous est le bon pasteur que Dieu vous a donné que vous ne savez pas.

• Cet homme modeste que Dieu a mis à côté de vous après que vous ayiez prié pour le mariage, est le bon homme que votre Père vous envoie.

• Cette sœur ou ce frère qui habite avec vous que vous trouvez être une calamité, est un don merveilleux de Dieu pour vous.

 

Arrêtez de maudire ce que Dieu vous donne. Si vous voyez qu’il y a le mal dans ce que vous avez, vainquez cela par le bien. Ne critiquez pas, ne murmurez pas, ne méprisez pas, ne vous plaignez pas. Mais louez, admirez, bénissez. Vos paroles positives transformeront les choses.

 

Romains 12:21 - Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.

 

I. PRIER AVEC DISCERNEMENT

 

 

Il est vrai que par moment nous ne comprenons pas tous les plans de Dieu au point que ce qui nous semble bon dans nos prières peut être mauvais pour nous. Dans ce cas le Père ne peut pas nous répondre favorablement. Des fois nous prions par envie, par jalousie, pour satisfaire des mauvais désirs. Cela n’est pas fait pour nous aider. C’est comme cet enfant gâté qui demande à son père de lui permettre de jouer avec son arme à feu. Vous-mêmes en tant que parents n’accepteriez jamais cela !

 

Jacques 4:3 LSG-Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.

 

II. BONNES CHOSES SPIRITUELLES OU MATERIELLES ?

 

Les pères terrestres ne peuvent que donner des bonnes choses terrestres à leurs enfants. Mais le Père céleste est celui qui nous a faits esprits et corps. Alors il nous donne les bonnes choses spirituelles et matérielles. Ces chrétiens qui étaient autrefois un scandale pour moi, pensaient que notre Père est seulement un Dieu des esprits. C’est pourquoi ils méprisaient leur corps et vivaient dans une fausse modestie critiquant cependant les gens prospères. Ces frères avaient tort.

Un conseil : ne critiquez jamais ce que vous désirez avoir, sinon cela ne viendra jamais à vous. Il est vrai qu’en Christ nous avons été bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles. Ces choses spirituelles, nous les avons par la présence du Saint-Esprit qui demeure en nous. Dieu a parfaitement pourvu aux besoins spirituels. Nous n’avons pas besoin de les améliorer mais de veiller à leur bon fonctionnement. Ephésiens 1:3 LSG-Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ! Il est établi que nous avons toutes les bénédictions spirituelles en Christ. Maintenant dans notre texte Jésus parle des choses matérielles. Jésus veut nous dire qu’autant que les pères terrestres donnent des choses matérielles à leurs enfants, le Père qui est dans les cieux peut aussi le faire pour ses enfants qui lui demandent. En d’autres termes Dieu peut donner et les choses spirituelles et les choses matérielles. Dieu n’est pas loin de ses enfants sur la terre. Il faut que votre mentalité change. Jésus veut dire priez pour les choses spirituelles et vous les aurez. Priez pour les choses matérielles et vous les aurez. Si vous voyez votre Père céleste comme le Dieu qui ne s’occupe que des choses célestes, il se révélera à vous ainsi. Si vous le voyez comme celui qui s’occupe des choses matérielles il se révélera ainsi. Tel vous le voyez tel il sera avec vous. Pour votre équilibre, voyez-le comme le Père du ciel et le Père de la terre. Mais ici Jésus nous parle des bonnes choses de la terre. Le Seigneur Dieu fait la promesse de nous soutenir sur cette terre et de ne pas nous abandonner. David savait que les parents et les personnes les plus chères sur cette terre risquaient de l’abandonner mais Dieu prendrait toujours soin de lui. Ce que les pères ou les mères de la terre pouvaient faire pour leurs enfants, Dieu était aussi capable de le faire pour ses enfants sur la terre. Psaumes 27:10 LSG-Car mon père et ma mère m’abandonnent, Mais l’Eternel me recueillera. Si vous êtes abandonnés, laissés pour compte, ne baissez pas les bras. Votre Père céleste est pour vous plus qu’un père terrestre. Il peut faire également pour vous les bonnes choses qu’un père terrestre peut faire et il le fera au-delà. Mais le diable attaque les enfants de Dieu sur deux fronts : le mensonge et la culpabilité.

 

III. LE MENSONGE DU DIABLE

 

L’ignorance des chrétiens aujourd’hui est que le diable leur fait croire que demander de bonnes choses à Dieu pour leur épanouissement dans la vie est une attitude charnelle. Des chrétiens ont peur de demander de bonnes choses pour eux-mêmes parce qu’ils croient que leur Père les châtiera pour cela. Certains pensent mêmes que rechercher ces choses-là vont les conduire à la perdition. Croire à ce mensonge détruit la vision de Jéhovah-Jireh pour nous. Notre Dieu est Jéhovah-Jireh, ce qui veut dire le Dieu qui pourvoit. Je veux croire que le jardin dans lequel vivaient Adam et Eve n’était pas spirituel ! Dieu le Père leur a donné de bonnes choses, des choses excellentes qui puissent exister : la nourriture en abondance, la fertilité en abondance, le pouvoir en abondance, l’autorité en abondance … tout en abondance. Voila ! Et cela vient du cœur plein d’amour de Dieu qui veut que ses enfants jouissent de l’abondance de bonnes choses. Jésus notre sauveur dit lui-même qu’il est venu donner la vie abondante à ses brebis.

 

Jean 10:10 LSG-Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.

 

IV. LE COMPLEXE DE CULPABILITE

 

Le complexe de culpabilité est un sentiment qui vous rend indignes devant quelqu’un que jugez plus juste que vous. Vous vous sentez toujours coupables et incapables de défendre votre cause devant lui. Ce sentiment se trouve dans tous les hommes depuis qu’Adam a péché. En effet quand le péché est entré dans la vie d’Adam, il s’est vu nu. Il a eu honte. Quand il a entendu la voix de Dieu, il a eu peur et s’est caché. Ensuite il s’est mis à accuser Dieu son bienfaiteur. Tous ceux qui développent ce complexe de culpabilité, se sentent nus et indignes quand ils s’approchent de Dieu dans la prière, ils ont honte d’eux-mêmes et s’accusent eux-mêmes, accusent les autres et accusent Dieu lui-même. Ils ne pardonnent pas et ne se pardonnent pas eux-mêmes. Ils ont peur d’oser demander parce qu’ils craignent la colère de Dieu. Ils se cachent des autres frères et derrière leur propre justice. Ils voient dans les autres des gens qui les jugent et les condamnent. Alors ils ont peur de venir dans l’église où on les connait. Ils ont peur d’essayer de nouvelles choses avec Dieu parce qu’ils se souviennent toujours de leur erreurs passées. Quand vous souffrez du complexe de culpabilité vous priez avec hésitation. Vous n’avez pas d’audace, ni d’autorité dans vos prières. Vous ne parlez pas franchement. Vous tournez autour du pot. Vous mendiez même votre bénédiction. Vous n’êtes plus sûrs de votre prière parce que vous ne savez même pas si elle monte ou pas. Vous ne savez plus si vous êtes enfants de Dieu ou pas. Vous concevez difficilement que Dieu peut améliorer favorablement votre situation. Vous vous confinez dans des choses méprisables. Vous voudriez toujours être à la queue. Vous développez une mentalité de petitesse, de médiocrité, d’incapacité, de défaitiste et de vaincu. J’ai entendu des gens dire, ‘qu’ai-je pu bien faire à Dieu pour qu’il ne puisse pas me pardonner et me faire souffrir ainsi ?’ Parce que les gens attribuent facilement le malheur de quelqu’un au péché. Mais ce n’est pas toujours le cas. Souvenez-vous du fils prodigue. Quand il est revenu à son père, il lui dit qu’il n’est plus digne d’être appeler son fils et faut qu’il soit traité comme un simple serviteur.

 

Luc 15:19 je ne suis plus digne d’être appelé ton fils; traite-moi comme l’un de tes mercenaires.

 

Luc 15:21 Le fils lui dit: Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.

 

Ce sentiment vient toujours après qu’on ait fait une bêtise. Il vient quand nous ne sommes plus sûrs du pardon de Dieu. Ce sentiment demeure si nous n’acceptons pas que Dieu nous ait pardonné après une profonde repentance. Ceux qui souffrent du complexe de culpabilité sont en général victime de l’accusation du diable. Le diable est un accusateur, et c’est l’un des ministères dans lesquels il excelle le plus. Il accuse les frères devant Dieu jour et nuit. Mais gloire soit rendue à Dieu, car cet ennemi a été terrassé par le sang de l’Agneau.

 

Apocalypse 12:10 - Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.

 

Mes ami, si vous étiez un enfant de Dieu et que le péché vous a terrassés, repentez-vous sincèrement. Vous n’en demeurez pas moins un fils. Votre Père vous le pardonnera. Et quand il a fait acceptez son pardon. Oubliez les accusations du diable. Reprenez votre marche avec votre Père céleste, il vous soutiendra.

 

V. CEUX QUI LUI DEMANDENT

 

Le père céleste ne donne pas ces bonnes choses n’importe comment. Jésus dit qu’il les donne à ceux qui demandent. Vous pouvez ne pas souffrir du complexe de culpabilité, mais si vous ne demandez pas parce que vous croyez au mensonge du diable selon lequel Dieu ne veut pas vous donnez les bonnes choses auxquelles vous aspirez alors vous n’aurez rien. La condition pour recevoir ces bonnes choses, c’est de les demander précisément. Notre Père céleste est tellement enthousiasmé de nous donner qu’il promet faire infiniment au-delà de ce que nous pouvons demander ou penser. Dieu peut nous faire des surprises très agréables. Il peut faire plus que ce que nous demandons. Il promet exaucer même nos pensées à cause de la puissance du Saint-Esprit qui agit en nous.

 

Ephésiens 3:20 LSG-Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons.

 

Remarquons maintenant que Dieu fait toutes ces choses à cause du Saint-Esprit qui agit en nous. Maintenant je veux rapprocher notre texte d’appui Mathieu 7 :11 et Luc 11 :13.

Mathieu 7 :11 dit : Matthieu 7:11 LSG-Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. Et lui Luc 11 :13 dit : Luc 11:13 Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent.

 

En comparant ces deux versets nous constatons que les deux expressions qui changent sont ‘de bonnes choses’ et ‘ le Saint-Esprit’. Il n’y a pas de contradiction mais un verset explique l’autre. En effet les bonnes choses dont nous avons besoin se trouvent dans le Saint-Esprit qui habite en nous. Le mariage, l’argent, la prospérité, le bonheur, la chance, le succès et bien d’autres choses que nous pouvons imaginez de bons se trouvent déjà en nous à cause du Saint-Esprit qui est en nous. C’est pourquoi avant de partir Jésus n’a pas laissé de maisons, de plantations, de comptes bancaires, des vêtements à ses disciples, mais le Saint-Esprit avec lequel chacun pourra avoir un héritage partout où il ira sur cette terre. La puissance de Dieu qui agit en nous fera manifester les bonnes choses que Dieu nous a déjà données dans le Saint-Esprit. C’est l’onction qui le fera. Aimez le Saint-Esprit. Nous les avons déjà parce que nous sommes enfants de Dieu. Mais nous ne les manifestons pas parce que nous ne les demandons pas. Nous ne les touchons pas parce que nous ne savons pas ces bonnes choses-là sont déjà en nous. Nous ne les voyons pas parce que nous ne croyons pas. Un jour un homme a été enlevé au ciel. Jésus l’a conduit vers de très grands entrepôts dans lesquelles il y avait des très bonnes choses. Il a vu dans un entrepôt dans lequel il y avait des bras, des pieds, des cœurs, des yeux et biens partie du corps humains. Il demanda au Seigneur ce que c’était. Le Seigneur lui répondit que c’était des pièces de rechanges pour les corps malades sur la terre. Alors il demanda au Seigneur pourquoi l’entrepôt est si plein. Le seigneur lui répondit que cela est plein parce que ses enfants ne demandent pas. Voyez-vous ? Dieu veut guérir nos malades, mais si nous ne prions pas pour eux, il n’y aura pas de guérisons. Dieu a pourvu pour notre prospérité, mais nous ne prions pour la prospérité, il n’y aura pas de prospérité. Dieu a tout préparé pour que nous ayons des enfants, que nous nous marions, que nous voyagions, mais si nous ne demandons pas nous n’aurons rien.

 

CONCLUSION

 

Bien-aimés, le Père veut nous donner de bonnes choses. Allons les chercher dans les lieux célestes. Allons puiser dans ce bon trésor que Dieu a préparé pour nous. Suivons le chemin que le Christ a tracé pour nous. La Bible nous exhorte à nous approcher de Dieu avec assurance. Hébreux 4:16 LSG-Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. Et maintenant, votre Dieu ne tardera pas à votre égard. Car toutes les bonnes paroles qu’il a dites sur votre vie s’accomplira certainement. Josué 21:45 De toutes les bonnes paroles que l’Eternel avait dites à la maison d’Israël, aucune ne resta sans effet: toutes s’accomplirent. Ce qu’il a fait pour Israël, il fera aussi pour vous. Je vois ces bonnes paroles s’accomplir maintenant dans votre vie, au nom de Jésus.

 

Blanchard Lavritché.



06/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 252 autres membres